C’est au sein de la société Ohara créée en 1989 que Philippe Audibert, sculpteur diplômé des Beaux-Arts, propose à 26 ans sa première collection d’accessoires mode.

À l’origine, la variété des collections composées de chapeaux, lunettes, sacs, foulards et bijoux, lui a permis de s’adresser très rapidement à des distributeurs renommés. C’est après avoir exploré de nombreux domaines, en utilisant des matières telles que l’émail, la résine ou la perle qu’aujourd’hui Philippe Audibert oriente sa création dans l’association du métal et de strass Swarovski.
 
C’est à Paris, à Saint-Germain-des-Prés, quartier réputé à la pointe de la mode et de l’art, que Philippe Audibert trouve naturellement son inspiration. La stratégie du créateur est de sculpter et de fabriquer des oeuvres uniques et exceptionnelles : de l’art transformé en bijoux. 
 
Son savoir-faire, sa créativité et son style unique l’ont amené à collaborer à différentes occasions avec de grands créateurs de mode tels que Lagerfeld gallery, Paco Rabanne, Cacharel, Agnes B…
 
Les collections sont présentées à Paris deux fois par an, aux salons du prêt-à-porter : Première Classe, porte de Versailles et Première Classe, Tuileries. Ainsi que, sur de nombreux salons internationaux comme la Fashion Coterie à New York. De même, c’est par l’intermédiaire d’agents commerciaux que la société poursuit son développement vers l’ensemble du territoire européen, les Etats-Unis et l’Asie.
 
Les différentes collections sont composées d’une large gamme de manchettes,bracelets, colliers, bagues et boucles d’oreilles en métal argenté ou doré avec des strass Swarovski.